La faune et la flore

Même si la plupart des touristes délaissent les zones rurales au profit des plages, ceux qui s'y aventure, découvre l'autre visage de la Jamaïque. La faune et la flore de la Jamaïque regorge de surprise. En effet, vous pourrez découvrir des espèces endémiques à l’île et parfois même à certaines régions bien précises.
FleurEn botanique par exemple, il y a plus de 200 espèces d’orchidée et de plantes carnivores différentes qui cohabitent. Vous trouverez des centaines d'espèces de fougères, de nombreuses variétés de palmiers, de palétuviers, d'hibiscus dont le Blue Mahoe, utilisé largement par les sculpteurs sur bois. Les odeurs des bouquets de bougainvilliers donnent à l'île l'exubérance des paradis perdus.. Sont aussi recensé de nombreuses essences de bois durs, comme l'ébène, le campêcher, l'acajou, le calebassier, tous servent à fabriquer des objets artisanaux et du quotidien comme des ustensiles de cuisine. Les piments, gingembre et le poivre de la Jamaïque poussent partout sur l'île, ainsi que les caféiers, les cacaoyers et une incroyable quantité de fruits dont l'ananas, la banane, la mangue et l'ackee, le fruit national. Sans oublier tous les légumes et autres tel que l'avocat ou encore le fruit à pain. La Jamaïque possède aussi plusieurs variétés de cactus dans le sud de l’île vers Treasure Beach. Il faudra noter la présence de mancenillier (Hippomane mancinella), un arbre toxique, qui fabrique un latex irritant et un fruit ressemblant à la pomme qui est toxique.

FleurLes animaux dangereux sont peu courants, mais il y en a quand même. Il faudra se méfier principalement du moustique et dans de rares occasions de la scolopendre dit le "fourty legs". Il y a aussi des scorpions, mais que l'on croise rarement. Sinon, l'île possède beaucoup d'espèces d'oiseaux dont le colibri. Il y a aussi de nombreuses espèces de reptiles comme les iguanes, lézards et geckos de toutes sortes et tailles. Il y a aussi quelques serpents non venimeux dans les montagnes. Le reptile le plus impressionnant reste le crocodile, il vit dans les eaux marécageuses du sud de l'île, à l'ouest de Kingston.

La population dans les campagnes

FleurLes campagnes de la Jamaïque sont d'une extrême pauvreté. C'est un monde rural qui s'auto suffit à peine avec ce que la terre produit. La plupart des gens vivent dans de petites maisons en bois plus ou moins élaborées. Tous dépends des moyens mais ces cabanes qui sont parfois très rudimentaires, sans eau ni électricité, ne sont qu'une chambre à coucher pour toute une famille. Des fois, ce sont de véritables petites maisons bien équipées, mais ce n'est pas la majorité des cas. Le contact avec le touriste étant plus rare que sur les côtes, le rapport en sera aussi très différent. Le territoire est divisé en paroisse, les Jamaïquains sont très croyants, et dans pratiquement chaque petite ville ou village, il y a une église. En général, les gens s'activent dès le lever du jour car dans les montagnes, la nuit tombe plus vite que sur les côtes. Il y a parfois un petit "shop" qui permet de se ravitailler en riz ou effectuer une recharge de téléphone ou encore pour boire une bière, mais il ne faudra pas vous attendre à avoir beaucoup d'offre dans les shops trop isolés. Les finances publiques restant très limitées, l'état de la voirie s'en ressent. A part quelques axes principaux, la plupart des routes sont en très mauvais états. Chaque voyage prend beaucoup de temps, ce qui impose un rythme qui nous est étranger.

Les Blue Mountains

Le sommet le plus haut est le Blue Mountain Peak, qui s'élève à 2 256 mètres d'altitude, ce qui en fait la montagne la plus haute de la Jamaïque. Historiquement, certains secteurs des Blue Mountains, comme le flanc nord, abritaient beaucoup de village marron secret grâce à de nombreuses caches, et servaient de base arrière aux nombreuses révoltes d'esclaves. De nos jours, le café "Jamaica Blue Mountain", qui est cultivé sur les pentes montagneuses du même nom, est l'un des plus chers et l'un des meilleurs au monde. La Jamaïque s'est donc démarquée par ce cru d'exception issu des meilleurs plants, cultivés sur un sol riche dans des conditions idéales à 2 200 mètres d'altitude. Protégés par une végétation luxuriante, ceux-ci donnent un café réputé.

Le Rhum - La canne à sucre

La Jamaïque produit un rhum considéré de qualité et réputé depuis la fin du 17ème siècle pour son originalité gustative. Les rhums jamaïcains constituent une référence incontournable, avec des produits haut de gamme tels que le Myers Legend rum de la distillerie Appleton Estate.
En 1893, il y aurait eu jusqu'à 148 distilleries sur l'ile de la Jamaïque tellement la production de canne à sucre était developpée, mais, de nos jours il n'en restait que six. Des quelques distilleries encore existantes, Appleton est surement la plus réputée, fournissant des rhums de grande qualité, notamment l'Appleton 151 ou le fameux Myers Legend rum déjà cité plus haut dont la bouteille de 10 ans d'âge se vends un peu plus de 100 € les 75 cl. Les distilleries Hampden Estate, Long Pond, New Yarmouth ou Worthy Park produisent des marques de rhums surtout vendues localement. Certains servent à des assemblages de marques internationales, comme le fameux Captain Morgan que l'on peut trouver en France à un prix raisonnable. La Jamaïque est un des rares pays producteurs de rhum à avoir conservé la distillation en alambics à repasse, ce qui donne des rhums riches, particulièrement puissants et aromatiques.

Pour un road trip à la Jamaïque

Si vous souhaitez faire un road trip, il est préférable de prévoir plus ou moins votre trajet à l'avance. Munissez-vous d'un bon guide afin d'y trouver vos centres d'intérêts.

La côte Est, au-delà de Port Antonio, est un secteur moins développé touristiquement mais avec des paysages assez pittoresque.

  • Fairy Hill
  • Long Bay
  • Boston Bay
  • Manchioneal

La côte sud de l'île est intéressante car moins soumise au tourisme, le contact avec la population y est plus simple.

  • Black River
  • Treasure Beach
  • Savanna La Mar
  • Alligator Pond

Spécificité

La superficie totale de la Jamaïque couvre les 12000 kms², majoritairement composé de forêt tropicale dense. Vous trouverez beaucoup de variétés tropicales de fruits et légumes. Les ackees tree sont très présents sur l'île et en font une spécificité.

A noter

  • La nuit tombe plus vite dans les montagnes.
  • Les transports en commun sont limités dans les zones rurales.
  • Les pluies tropicales sont parfois torrentielles.
  • Se méfier des piqures d'insectes et des petites blessures.
  • Aucunes infrastructures médicales proches en cas de problème.
  • Ne pas cueillir et manger n'importe quel fruit sauvage.