Enfin, je prépare mon sac


Si vous vous rendez à la Jamaïque pour profiter du soleil et des plages, dans ce cas, je n'aurai pas plus de conseils à donner. Je dirai juste, profitez bien et n'oubliez pas d'emmener vos lunettes de soleil et un guide pour vos excursions!
Par contre si vous voulez plutôt effectuer un road trip en mode routard, dans ce cas, je conseille de voyager léger et de partir avec au moins une carte routière dans ses bagages. Surtout si vous comptez utiliser les transports en commun une fois sur place.
Avec le temps, j’ai fini par « écrémer » mes affaires pour en arriver à voyager plusieurs semaines avec un sac cabine de seulement 10kgs. Cela demande juste un peu d'organisation pour le linge sale.

Voyager léger

Il y a pas mal d'avantages. Sur place dans les transports en communs, un sac à dos de 40 L est assez discret et passe bien sous la plupart des sièges. En mode routard à la Jamaique, c'est très pratique. Autre avantage, pendant le trajet d'avion, je n'ai plus besoin d’enregistrer de bagage en soute. Certaines compagnies facturent vos bagages en soute en plus du billet. Sac à dos cabine OspreyNe pas enregistrer de bagages peut faire économiser jusqu'à 150 € sur le prix total A/R. C’est aussi un gain de temps indéniable et il n'y a pas de risque de perte pendant un transit. Il faudra bien s’assurer que la taille du sac respecte les tailles imposées par les compagnies. Il y a un consensus autour de 55cm x 35/40cm x 20/25cm et certains fabriquants de sac ont compris l’intérêt de les optimiser pour les cabines d’avion. Je vous donnerai ci-dessous la liste des vêtements et équipements que j’emporte dans ce sac pour ne pas dépasser les 10 kgs. Par contre dans l'hyphotèse de voyager avec un seul et unique sac cabine de 40L limitera la place pour ramener des souvenirs. Lors de mon dernier voyage, j'ai offert deux trois trucs qui m'ont libéré de la place et j'ai pu ramener quelques souvenirs. Attention, si vous comptez ramener du rhum, il devra voyager en soute.

S'équiper pour un road trip à la Jamaïque

Petit matériel

Le courant électrique à la Jamaïque est du 110 v et les prises sont au standard U.S, il faut un adaptateur de ce type pour charger vos batteries, téléphone, etc. Si comme moi vous prenez des photos avec du matériel gourmand en energie, ce n'est pas du luxe de partir avec une batterie externe de grosse capacité pour pallier aux coupures de courant. Dans les grandes villes c’est moins fréquent mais en zones rurales il peut y avoir des coupures quotidiennes..
Vous pouvez également partir avec une lampe frontale, la nuit tombe tôt.

Photos

Comme dans beaucoup d'endroit, certaines personnes n'aiment pas être prisent en photo, cette règle n'échappe pas à la Jamaïque alors le plus simple c'est de demander l'autorisation. Parfois certaines personnes profitent de la situation et réclament de l'argent s’ils sont pris en photo furtivement.

Concernant le matériel, en fonction de la saison l'humidité peut dépasser les 95%. Cela peut occasionner de l'oxydation sur les contacts électroniques. Le matériel étant rarement topicalisé, il existe des pochettes de protections mais il convient surtout de bien essuyer son matériel avec un chiffon doux.

Guide de voyage Jamaïque à la loupe

J'ai rassemblé les principaux guides de voyage sur la Jamaïque, je vous propose un récapitlatif qui vous permettras d'y voir plus clair si vous voulez investir dans un guide.

Les guides de voyage Jamaique
  • 1 - LE PETIT FUTÉ JAMAIQUE

    C'est le guide de voyage en français de référence. Il fait environ 300 pages au total, l'éditeur offre la possibilité de télécharger la version numérique une fois que l'on possède le livre. Les cent premières pages sont dédiées à la présentation du pays, de la culture ainsi que pleins d'informations d'ordre générale. Les guides de voyage JamaiqueLes 40 pages suivantes sont consacrées à KINGSTON et ses environs. Vous y trouverez quelques cartes plus ou moins détaillées des quartiers de la ville et des courts descriptifs de ses quartiers. Quelques adresses et tarifs de loueur de voiture à KINGSTON, des adresses d'hôtels sur trois gammes de prix. Bien sûr il y aussi une petite liste de restaurant sur deux gammes de prix. Quelques pages sont ensuite consacrées aux agendas des sorties possible en fonction de centres d'intérêts comme le reggae, l'art. Pour ce qui est des visites à faire, il y a quelques pages ou les principaux sites touristiques sont indiqués avec une ou deux étoiles. Ensuite, vous passerez aux pages des environs de Kingston. On retrouve Port Royal, le guide indique au moins un site atypique, celui de Lime Cay. Ce site est peu visité par les voyageurs, pourtant cette expérience est unique.
    Les 30 pages suivantes sont dédiées à l'Est de l'île. Les blue mountains et la zone côtière y sont abordés. Ensuite, on passe à la côte nord sur une vingtaine de page. L'auteur a défini ce secteur allant d'Ocho Rios à Martha Brae, petite ville se situant juste avant Montego Bay. Toutes les principales attractions et visites y sont référencées. Bien sûr, vous trouverez toutes les infos sur le village de Nine Miles et comment s'y rendre. Le guide consacre ensuite 50 pages pour le secteur ouest allant de Montego Bay à Whitehouse, petite bourgade de la côte sud ouest. Les plages incontournables de Negril ainsi que les hôtels et restaurants y sont bien évidement référencés. Le secteur sud, moins touristiques prendra seulement 12 pages sur le guide. Dans les immanquables, il est bien noté de ne pas rater de passer au Pelican Bar. C'est un petit bar sur un îlot de sable qui nécessite de s'y rendre en bateau, ça vaut le détour. Les vingt dernières pages sont à nouveau consacrées aux infos utiles à savoir.
    En résumé, ce guide est un bon compagnon pour préparer un premier séjour à la Jamaïque. A ma connaissance, c'est le seul guide de voyage qui vous fournira beaucoup d'infos sur ce pays en français.
    Disponible en version papier ici pour 17.95 €

  • 2 - LONELY PLANET JAMAICA

    C'est le guide de voyage en Anglais de référence. Il fait environ 220 pages et son format est quasi identique à celui du petit futé, l'éditeur ne semble pas offrir la possibilité de télécharger la version numérique une fois que l'on possède le livre.
    Les quarante premières pages sont dédiées à la planification de son voyage, l'éditeur rassemble des informations d'ordre générale et proposera rapidement un top 15 des attractions à faire. Les guides de voyage JamaiqueLes 140 pages suivantes sont orientées "on the road". Organisé différemment comparé au petit futé, l'éditeur commence lui aussi par la capitale, Kingston, mais poursuit directement vers la côte nord à Ocho Rios et emmène le lecteur vers les sites touristiques assez fréquentés rapidement. Bien sûr c'est le contenu qui compte. On retrouve quelques sites "off beaten path" non référencés par son cousin français. Coté Nord-est, le guide donne quelques chutes d'eau dont les "reach Fall" mais de ce même secteur, il en existe d'autres qui sont référencées sur d'autres guides. Ce guide est également parsemé de pas mal de photos et de carte. Il y a souvent une logique de résumé qui saute à l'œil dans chaque rubrique. Les 20 dernières pages sont consacrées à l'histoire, la culture, le style de vie et le coté nature qu'offre l'île.
    En résumé, c'est un bon guide alternatif pour découvrir la Jamaïque. Il proposera peut être moins d'adresse d'hébergement et restaurants que le petit futé, mais semble être plus détaillé concernant les visites et activités.
    Disponible en version papier ici pour 16.20 €

  • 3 - ROUGH GUIDE JAMAICA

    Ce guide de voyage est aussi en Anglais. Il fait environ 300 pages et son format est aussi similaire aux deux précédents guides. Après une brève introduction, une carte générale de l'ile plutôt détaillée (non dépliable, mais qui tient sur deux pages) vous est proposée. Ensuite, on vous propose un top 15 des activités à faire. Après ces brèves présentations, le guide vous propose différents itinéraires que je trouve assez pertinents. Les guides de voyage JamaiqueClassé en trois thèmes majeures: Le Grand Tour - La Jamaïque cachée - Outdoor Tour - qui lui sera plutôt axé sur la nature. A partir de la page 20, le guide fournit des informations de préparation de voyage mais toutes les infos concernent les voyageurs provenant de pays Anglophone. C'est seulement à partir de la page 40 que la visite commence, et par Kingston bien sûr. Ce guide consacre un peu moins de 30 pages sur la capitale et ses alentours. Vous y trouverez plus d'adresses d'hébergements et de restaurant que dans le Lonely Planet. A part une présentation légèrement différente, on retrouve à peu près toujours les mêmes spots de visites downtown. Si vous cherchez des infos sur la région de Port Royal, comment visiter les cay's, ce guide est pour vous. A partir de la page 84, le guide vous propulse dans la nature vers les Blue Mountain's et la région nord-est dite de Portland. Il y a 40 pages de consacrées à ce secteur. Il y a de quoi faire si vous voyagez pour effectuer des randonnées dans les Blue Mountain's. Dans ce secteur, le guide indique bien des chutes d'eau bien moins connues des visiteurs, il s'agit des "Nany Falls". A partir de la page 124, on passe au secteur Ocho Rios et ses environs pendant une grosse quarantaine de pages. Dans ce secteur très touristique, rien n’est oublié mais ce guide semble vouloir tourner le visiteur vers l'intérieur de l'île. Il s'attarde rarement sur les secteurs très fréquentés. A la page 158, on arrive dans le secteur de Montego Bay et du Cockpit Country. Une fois de plus, le guide se tourne vers les montagnes et signale quelques spot dans l'arrière-pays. On arrive ensuite page 196, le guide traite de la côte Ouest, Negril et ses environs. Environ 35 pages sont consacrées à ce secteur assez touristique mais quasi incontournable pour ses belles plages. Ce guide propose aussi une sélection d'hôtels et restaurants avec différents niveaux de tarifs. Les 20 pages suivantes sont consacrées au secteur sud de la Jamaïque. Secteur plus sauvage et moins touristique. Ils n'ont pas oublié d'indiquer le Pelican Bar.. Il doit y avoir du monde maintenant.. Et pour finir, les 50 dernières pages sont dédiées à l'histoire, culture et musique du pays. Il y également pleins de conseils de voyage disséminé un peu partout.
    En résumé, ce guide est assez pertinent mais reste dans la lignée des guides les plus connus.
    Disponible en version papier ici pour 18.99 €

  • 4 - MOON JAMAICA

    Le moon fait lui aussi un peu plus de 300 pages. Ce guide est aussi en Anglais. Dès le début, il y a la carte de l'île et un bref descriptif d'infos pour préparer son voyage. Ce guide se différencie des précédents car il propose au lecteur trois "road trip" d'une durée de 10 jrs et un de 8 jours. Dans les 3 cas, un programme vous attend. Le premier s'intitule Best Of Jamaica, le second, Root's and Culture puis le dernier un peu plus court se nomme "Hidden Beach and Hill side Hick".Les guides de voyage Jamaique Les trois programmes sont sympas mais ne semble pas tenir compte du coût financier que représentent toutes ces visites chaque jour. Mais c'est les vacances.. La partie guide descriptive démarre dès la page 24 avec comme différence un focus direct sur Negril et ses environs. L'auteur propose différentes rubriques forcement similaire aux autres guides, se loger, se nourrir et s'amuser. Ce guide a choisi de vous transporter d'Ouest en Est, du coup à partir de la page 59, on vous présentera Montego Bay et la côte nord. Difficile de faire mieux que ces concurrents, mais ce guide contient aussi toutes les bonnes infos nécessaires. Environ une quarantaine de page plus loin, on vous présentera Ochos Rios et ses environs. Bien que ce secteur soit très touristique, ce guide tente de faire le focus sur des sites secondaires et donc moins fréquentés. Ce que je trouve intéressant. A partir de la page 150, le guide aborde le secteur Est de l'île, Port Antonio. Ce guide vous proposera des hébergements en fonction du niveau de prix. Tout est exprimé en dollars US, la première tranche rassemble quelques adresses à - de 100 $, le seconde de 100 à 250 $ et la troisième de + de 250$ références des adresses plutôt haut de gamme pour la région. C'est le guide qui consacre le plus de page à Kingston et ses environs. 70 pages d'infos en tout genre et souvent assez pointues vous sont proposées. Bien sûr, les sites incontournables des plus connus y sont référencés, mais ce guide va plus loin que ses concurrents dans ce secteur de l'île. Pour finir, le guide aborde la côte sud pendant une vingtaine de page mais il ne se démarque pas des autres guides dans ce secteur. Les 20 dernières pages sont consacrées aux infos utiles.
    Disponible en version papier ici pour 16.50 €

  • 5 - INSIGHT JAMAICA

    Ce guide de voyage est en anglais. Il est deux fois plus petit que les autres guides et ne fait que 140 pages. Une version ebook est incluse et il contient une carte dépliante recto verso. D'un côté il y a une carte générale de la région afin de situer l'île, de l'autre il y a une carte de la Jamaïque suffisamment détaillée pour un road trip côtier. Les guides de voyage Jamaique Ce guide à tout pour plaire, voyons son contenu. La première page indique comment télécharger une App qui vous permettra de profiter du guide hors connexion directement sur votre téléphone. Ensuite, un top 10 des attractions vous est proposé suivi d'un exemple de "perfect day" vu par l'auteur. Ensuite, après une introduction généraliste, quelques pages sont dédiées à l'histoire du pays et on entre dans le vif du sujet en page 27 et sans fioriture. L'exploration démarre en page 28 par Montego Bay. C'est un choix que j'apprécie, je conseille souvent de démarrer un road trip à partir de Mobay. Pas de fioriture, que du concret sur les visites à faire. Vous ne trouverez aucunes adresses d'hébergement ni de restaurant. Ce petit guide fait le focus sur les visites. Dès la page 30, on part vers l'Est sur la route côtière en direction de Falmouth. L'essentiel est indiqué jusqu'à Discovery Bay dans cette section. A partir de la page 42, vous découvrirez Ocho Rios jusqu'à Annoto Bay. Aucune révélation, les sites les plus fréquentés y sont référencés. Ensuite on passe au secteur Port Antonio et la côte Est. Dans ce guide vous découvrirez comment profiter des "Somerset Fall" au nord-est ainsi que le site des "Reach Fall" côté Est, mais à part ces chutes d'eau, rien de nouveau par rapport aux autres guides. Par exemple, l'auteur parle bien de la communauté historique de Maroon Town mais ne précise pas qu'il y a des chutes d'eau dans ce secteur. Quelques pages sont ensuite consacrées à Kingston et ses environs mais les autres guides seront plus pertinents sur ce secteur. La visite continue vers l'ouest en direction de Black River et de la côte sud. Comme toujours les quelques sites principaux y sont référencés mais rien de plus. Quelques pages plus loin, vous arriverez à Negril. Tous les spots classiques sont référencés. Les 15 dernières pages sont dédiées aux conseils de voyages et autres infos utiles.
    En résumé, ce petit guide fournit l'essentiel et ne prends pas de place dans les bagages. Si vous souhaitez faire le tour de l'île, il peut être un bon compagnon de voyage. Il ne faudrat pas compter sur lui pour fournir des adresses d'hébergement ou des bons plans resto.
    Disponible en version papier ici pour 8.20 €

Se proteger des risques

La Jamaïque présente des risques de vol à l'arraché. Pour protéger votre argent, passeport, documents importants des intempéries ou du vol je vous conseille d'opter pour une banane de ce type. En complément ou simplement comme alternative à la banane, cette pochette tour de cou permet de sécuriser ses papiers. Dans les deux cas, c'est plus discret, ça se cache sous le t-shirt ou la chemise.

Ma liste minimaliste de vêtements

  • Pantalon léger x 1 [Pour le bush]
  • Short multipoche x 2
  • Maillot de bain x 1
  • T-shirt x 3
  • Chemise légère manche longue x 1
  • Sous vêtement x 6
  • Paire Chaussette x 2 [Pour le bush]

  • Paire sandales x 1 [Pour tous les jours]
  • Grande serviette microfibre
  • Trousse de toilette
  • Trousse de secours
  • Poncho ou Kway [En fonction de la saison]
  • Tablette, téléphone
  • Accessoires divers, cables, chargeur

Pendant le trajet, je porte des vêtements qui auront aussi leurs utilités une fois sur place. Mes chaussures de marche, un t-shirt manche longue et un sweet capuche. Dans les montagnes, après une pluie tropicale ou à la nuit tombée, les hauts à manche longue seront utiles. Dans le cas ou vous comptez vous enfoncer dans la jungle, ne serait ce que sur une piste emmenant à une chute d'eau, il vaut mieux porter un pantalon. Vous croiserez pas mal d'insectes en chemin et parfois les moustiques. Personnellement j'utilise ce kit anti-moustique, un flacon pour la peau et le second qui est un répulsif qui s'applique sur les vêtements. Cette formule est pas mal, ça evite de s'en mettre sytématiquement sur la peau. Ne pas hésiter à l'utiliser si vous êtes allergique.

Concernant les vêtements et tout particulièrement les pantalons et shorts, j'utilise la marque 5.11 qui fabrique des vetements homme et femme ultra-résistants, légers et bien adaptés en zone tropicale. Ils sont fait d'une matière qui permet de les laver sans qu'ils ne se froissent trop. Je les trouve idéal en voyage et en plus les moustiques n'arrivent pas à piquer à travers!.
Pour le choix des sandales, j'ai finalement opté pour un modèle entièrement en plastique et résistant. Après une pluie tropicale, il y a beaucoup de sentier boueux et je trouve que c'est bien plus facile et rapide de les passer sous l'eau pour les nettoyer.

Trousse de secours, médicaments et précautions

Sauf traitement spécifique accompagné d'une ordonnance en anglais, n'emmenez que du paracétamol et quelques antalgiques genre ibuprofène en cas de douleur. Vous pouvez prévoir un désinfectant et surtout ne pas négliger son utilisation même pour une petite coupure. N'oubliez pas qu'en zone tropicale, les infections démarrent très vite. En cas de blessure purulente en dessous d'une croute, si vous n'avez pas un antibiotique à large spectre avec vous et une parfaite connaissance de son administration, alors allez consulter un médecin sans plus attendre. Une septicémie peut vous être fatale. Une fois de plus, ne vous chargez pas trop, allez surtout faire un tour chez votre médecin et chez votre dentiste avant de partir.

En fonction de votre trip, il est important de prévoir de l'anti moustique adapté car dans certains endroits il y en a plus ou moins à la tombée de la nuit et au lever du jour. Il y en aura aussi en journée sur les sentiers qui mènent aux chutes d'eau et autres sites naturels.
Depuis peu, des campagnes de préventions contre zika et la dengue ont été lancées pour tenter d'éradiquer le problème. Il semblerait que ces maladies soient très peu répandues mais il ne faut pas négliger leur présence et se protéger contre les piqûres de moustiques. Heureusement il n'y a pas de fièvre jaune. Si vous êtes allergique aux piqures d'insectes, prévoyez d'emmener un anti-staminique, ça calme les démangeaisons.

L'eau du robinet est potable et n'a pas de mauvais goût, peut être parfois un peu trop chlorée mais dans l'ensemble c'est correct. Toutefois, il vaut mieux consommer de l'eau en bouteille.

Divers

Je pense avoir fait le tour des infos importantes à savoir avant de voyager à la Jamaïque. Il ne vous reste plus qu'à boucler votre sac.
BON VOYAGE!

Calon rasta Jamaique

A retenir

Pour voyager à la Jamaïque, il faut:

  • Passeport en cours de validité.
  • Permis valide et + de 25 ans
  • ESTA si transit via U.S.A.
  • Pas de visa si séjour de moins de 30 jrs.
  • Formulaire immigration en anglais
  • Je change des $ U.S avant le départ
  • Je fais un tour chez le médecin
  • Avion budget moyen 650 €
  • Hébergement budget moyen 50/60 € pour 2 / nuit
  • Budget moyen Alimentaire 20 € / j
  • Transport budget moyen 15 € / j
  • Tarif moyen visite site payant 15 €
  • Je réserve mon billet
  • Je réserve mes 3 ou 4 premières nuits
  • Je prévois mon transport aéroport à l'avance
  • Je change quelques devises à l'aéroport
  • Bagage en soute ou à main ?
  • Je liste les vêtements que j'emmene
  • Je m'équipe des indispensables
  • Je vérifie mon matériel photo/vidéo
  • J'imprime la check list de voyage
  • Je suis prêt à partir ;-)